Club du Soleil Languedoc


Association de naturisme dans les alentours de Montpellier et en Languedoc-Roussillon

11/11/2014 Rando à Claret

PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Dom    Jeudi, 13 Novembre 2014 20:40

 

11 novembre : un jour férié, c'est l'occasion de s'aérer après une matinée de spéléo, avec une sortie rando du club du Soleil Languedoc, du côté de Claret.
Comité restreint : 2 Fab' et un Dom.
Faut dire que la météo est mitigée, quelques rayons de soleil dans les nuages , il fait frais et il y a du vent mais on se plaint pas , initialement c'est la pluie qui était prévue !
Pour la randonue on va oublier quand même ....

Je connais ce secteur pour avoir bossé là pendant 2 ans et je veux le faire découvrir à mes expérimentés randonneurs .
Nous voilà donc partis (en voiture) à travers les vignes jusqu'au lac de Matane, une retenue artificielle dont les rives rocheuses sont très esthétiques .
On pose la voiture là et on prend les sacs (avec l'eau et le chocolat).
Pas question de prendre trop les sentiers, ce que je veux leur faire découvrir ce sont les canyons qui alimentent le lac.
On remonte donc le principal où coule un gentil filet d'eau qui nécessite, pour ceux qui n'ont pas de chaussures étanches, de zigzaguer entre les rives. De temps à autre le fond du ruisseau est une dalle rocheuse, quelquefois entrecoupée de petites marches. C'est mignon comme tout les strates de rochers qui forment des couches de mille feuilles sur les rives.

On finit par buter sur une marche bien plus haute ... La dalle rocheuse est 10 mètres plus haut et surplombe de plusieurs mètres des
couches de rochers effrités, de quoi permettre à l'eau de prendre son envol et de se vaporiser en fines gouttelettes ...
Ambiance Tahiti douche ...

On s'y colle avec Fabienne tandis que Fabrice qui a la flèmme de retirer les chaussures de rando prend les images!
On se rhabille quand même pour escalader par les rebords du canyon et contourner l'obstacle.
On retrouvera ensuite d'autres obstacles plus abordables qui seront soit affronté de face, soit contourné par les broussailles pour les moins grimpeuses.
Fabienne déniche même dans le ruisseau une source qui part en jet parabolique à l'instar d'une fontaine rince bouche ...
Etonnant !
On finit par arriver à un petit col .
De là on voit le promontoire de Claret le vieux qui porte les ruines discrètes d'un ancien château . Une sente à flanc de colline à tôt fait de nous y mener et de là-haut on a une belle vue sur la plaine, les Cévennes et le littoral.
Mais c'est très exposé au vent , on ne bivouaquera pas là !
On redégringole par un étroit sentier taillé dans la salsepareille, droit dans la pente sous l'éperon pour rejoindre un bon chemin qu'on quitte bientôt pour rejoindre, à travers la pampa, le bord du cirque rocheux emprisonnant la faux de Lauret .Là encore on dégringole un sentier très raide entre les rochers ( Aie! ouille! font les genoux de Fabienne ) pour rejoindre cette belle source .
Après y avoir jeté un œil et trempé un doigt, j’enlève le haut et le bas, pour aller jouer sur une cascade de tuf juste en contrebas.
C'est le moment d'aller faire visiter à mes deux compères les ruines du moulin à quelques mètres de là.
( pour ceux qui ne connaissent pas les lieux : voir ce post de mon blog http://heraultinsolite.blogspot.fr/2012/07/les-moulins-de-lafous-de-lauret.html )
Avec l'eau c'est assez étonnant, elle rentre dans les bâtiments et s'écoule à travers une multitude de bassins concrétionnés par le calcaire .
Séance photo mais trop de monde pour poser en tenue de peau ... dommage car l'endroit est très esthétique .

Ce n'est pas le tout mais on sent bien que l'après-midi avance et il faut prendre le chemin du retour .
Même s'il y a du dénivelé, on restera cette fois-ci sûr de bons sentiers qui serpentent dans la garrigue et les bois de chêne kermès .
On contourne encore quelques profonds ravins et on finit par arriver sur la rive escarpée du lac.
Même s'il fait frais, c'est tentant cette belle étendue d'eau vert pâle juste là 5 mètres en contrebas ...
Fabienne tu viens ? Fabrice ça te tente ? Non vraiment ? Bon ben j'y vais seul alors ...
Et plouf ... elle n'est pas froide ... heu ouais enfin pas trop chaude quand même ... je traîne pas pour ressortir et me sécher . Heureusement mes deux sauveteurs sont attentionnés et me trouvent de quoi m'essuyer.
Bref une sortie bien arrosée quand même et le plaisir de faire découvrir de nouveaux terrains de jeux à des randonneurs aguerris.
Vivement la prochaine ...
Mise à jour le Dimanche, 16 Novembre 2014 20:26
 
Vous êtes ici : Accueil Comptes-Rendus 11/11/2014 Rando à Claret